Fusible

14032008

Bouc émissaire

Tout groupe utilise, cycliquement un bouc émissaire, pour pouvoir repartir correctement. Cette obligation sociale nous propose « très injustement«  une personne accusée à tort de la maladresse d’un autre.

Par naïveté l’individu pourrait presque s’autodésigner, de toutes les façons ses « équipiers » l’encourageront.

Mais le grand danger pour l’harmonie de l’union, est la démonstration que le fautif désigné n’est en rien coupable, ni responsable de ce que l’on lui incrimine.

Peut-on dans ce cas précis parler de fusible ? Il me semble aussi qu’à l’origine il y avait deux boucs, le premier….Le second….

Mais j’ai une semaine de retard, un « bouc » est sacrifié, l’autre broutte au loin l’herbe du champs plein de pesticides.

Je suis vraisemblablement, un peu faché ! Mais l’ancien testament vaut quelquefois le détour.

 




Cantine scolaire

13032008

Pouvoir proposer une demi-pension, dans un petit village, est une démarche positive.

Des Parents d’élèves se sont vraisemblablement battus, se sont mis d’accord avec la commune…Etc.

Ceux qui ont permis cette réussite doivent s’en souvenir, je pense qu’au démarrage c’était plutôt difficile.

Cela aura aussi permis de préserver des classes, car le village a plus d’élèves; c’est du bonus pour nous tous.

Dans les années 50 et 60, c’était la classe unique de 6 à 14 ans.

Merci « les repas » pour nos enfants. 

J’ai changé le titre de l’article et un mot dans le texte à cause des « spam », juste pour voir….Le 28 avril 2008

Je reprends le titre « Cantine scolaire », les spam recommencent, le 19 mai 2008







rwandanostalgie |
SEFCO |
Oliverchris dreaming of Quebec |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | dahirafemmesmouridesbayefal...
| Saint-Michel les Portes
| loi malraux versailles